Series of Interest
Bienvenue sur
Series of interest


Si vous rencontrez un problème pour vous connecter ou vous inscrire, vous pouvez nous contacter, nous répondrons aussi vite que possible.
Series of Interest
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Bienvenue dans l'univers de toutes les séries
 
AccueilAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lynley
Faisait un break
Lynley


Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMar 4 Aoû - 11:14

Je suis entrain de lire le livre de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres.

Marshall Rosenberg est l'inventeur de la Communication NonViolente (CNV). Disons qu'il l'a formalisé à force d'expériences, d'observations et de volonté de diminuer la violence qu'il a subi et qu'il voit entre les gens, au quotidien.  

J'en avais entendu parlé, je l'ai un tout petit peu expérimenté et je constate à la maison que le ton monte vite chez tout le monde, en particulier chez mes enfants. J'ai l'impression qu'ils imitent ma façon de faire quand je suis à bout. Sauf que eux, c'est tout de suite, avant même que l'autre (= en général, le frère) est abusé.  Suspect Suspect Suspect Suspect

Bref, ça faisait un petit moment que ça me turlipinait cette histoire. J'ai plongé dans deux vidéos et là, je me suis dit qu'il fallait que je lise le bouquin de Marshall. J'en suis au deux tiers et j'encourage vivement tout le monde à en faire autant. Very Happy 

Les principes de départ pourraient se résumer en gros par : 
1. nous sommes responsables de nos émotions. Les faits et les dire de ceux qui nous entourent peuvent être le déclencheur de ces émotions mais en aucun cas, les responsables. 
2. nous sommes culturellement programmés à réagir comme nous réagissons, c'est-à-dire à faire porter la responsabilité de nos sentiments sur les autres. Pour lui, c'est 10'000 ans de culture. 
3. Nous avons tous des besoins (tous les humains ont les mêmes pour lui) et si ces besoins sont remplis, on éprouve un sentiment positif, s'ils ne le sont pas un sentiment (ou plusieurs) négatifs. 

Pour illustrer, on pourrait dire : 
1. j'ai fait un bon gâteau, tout le monde le mange sans me complimenter, je suis en colère, frustrée. Le déclencheur, c'est que personne ne fasse de compliment sur le gâteau. 
3. Mais cette colère est dû au fait que je ne fais jamais de gâteau, que pour une fois il était bon et j'avais besoin pour mon estime de soi de quelques compliments. Ca, c'est la vraie raison. Laughing  
2. Quant aux aspects culturels, on nous apprend tout petit à faire les choses pour faire plaisir à nos parents (ranger sa chambre, dire bonjour à Tata Ginette qui pique, à finir son assiette,...), à obtenir des bonnes notes (système de récompenses-punitions à l'école : t'as compris : bonnes notes + t'es intelligent. T'as pas compris : mauvaises notes + t'es bête), idem en sport, musique, etc... Donc si nos parents sont heureux, c'est parce qu'on agit bien, si si nos profs sont fiers de nous, c'est parce qu'on travaille bien... bref, on est responsable des sentiments des autres. Tout le temps. Et donc, par déduction, les autres sont responsables de nos sentiments. Ben oui Very Happy 

Le tout est de sortir de ce mode de fonctionnement. C'est facile à dire mais plus compliqué à faire. Le livre est plein d'exemples et même de petits exercices. C'est super bien fait et j'expérimente déjà avec mes garçons, ça marche super bien parce que la méthode repose sur l'empathie. Ca ne peut pas faire de mal...
Revenir en haut Aller en bas
https://lynleyvoyageetraconte.wordpress.com/
cyan
Emmené à Christmasland
cyan

Série préférée : Babylon 5

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMar 4 Aoû - 11:45

ça a l'air très intéressant, merci Wink

Tu as des liens vers ces vidéos?
Revenir en haut Aller en bas
http://bienvenueducotedechezcyan.wordpress.com/
Outis
Designated survivor
Outis

Série préférée : Babylon 5 - Chicago Typewriter

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMar 4 Aoû - 13:20

Citation :
tous les humains ont les mêmes pour lui)
Il explique ce que sont ces besoins universelles ?
Ca me fait toujours tiquer ce genre de généralités qui me renvoient un peu trop à la philosophie freudienne xD
Revenir en haut Aller en bas
Lynley
Faisait un break
Lynley


Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMar 4 Aoû - 18:59

Celle de Thomas d'Ansembourg (je vous le donne dans l'ordre où je les ai vues)





Et celle d'un atelier de Marschal Rosenberg



Les deux sont assez longues (on ne va pas se mentir) mais je ne les ai pas vu passer. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  :

Il n'y  a pas à proprement dit une liste exhaustive des besoins mais une liste de référence est donnée pour aider les gens à exprimer leurs besoins. J'imagine que 9 fois sur 10, la réponse est dans cette liste.

une site trouvé sur internet a écrit:
Il n’existe pas de liste définitive des besoins. Le site du Centre pour la Communication NonViolente donne une liste de besoins classés par famille en précisant « La liste de besoins suivante n’est ni exhaustive ni définitive. Elle est destinée à être un point de départ pour toute personne souhaitant approfondir la connaissance de soi et pour faciliter une meilleure compréhension et une meilleure relation entre les personnes. ».

Cette liste ci-dessous aide pour aller chercher en nous dans quelle famille nos besoins sont, mais parfois, la réponse est en nous : 
Centre pour la Communication NonViolente a écrit:

Autonomie








  • Choisir nos rêves, nos buts, nos valeurs

  • Choisir des stratégies pour concrétiser nos rêves, nos buts, nos valeurs


Célébration








  • Célébrer la vie et la réalisation de nos rêves

  • Célébrer nos pertes : la perte des êtres proches, la non-réalisation de nos rêves, etc. (le deuil).


Intégrité








  • Authenticité

  • Créativité

  • Sens

  • Estime de soi


Interdépendance








  • Acceptation

  • Appréciation

  • Proximité

  • Communauté

  • Considération

  • Contribution à l’enrichissement de la vie

  • Sécurité émotionnelle

  • Empathie

  • Honnêteté

  • Amour

  • Réassurance

  • Respect

  • Soutien

  • Confiance

  • Compréhension


Nourriture sur le plan physique








  • Air

  • Nourriture

  • Mouvement, exercice

  • Protection contre les formes de vie menaçantes : virus, bactéries, insectes, animaux prédateurs

  • Repos

  • Expression sexuelle

  • Abri

  • Toucher

  • Eau


Jeu








  • Amusement

  • Rire


Communion d’esprit








  • Beauté

  • Harmonie

  • Inspiration

  • Ordre

  • Paix



Même s'il a été psychiatre (je crois qu'il a détesté l'enseignement qu'on lui a donné, d'où sa recherche d'une nouvelle voie), je crois qu'il s'inspire plus de Gandhi que de Freud. Il est dans le présent et pas dans le passé. Ce qui l'intéresse, c'est qu'est-ce que tu ressens maintenant, qu'est-ce que tu vis maintenant, quelle émotion tu as en toi maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
https://lynleyvoyageetraconte.wordpress.com/
cyan
Emmené à Christmasland
cyan

Série préférée : Babylon 5

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMar 4 Aoû - 19:09

Merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] je vais regarder ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://bienvenueducotedechezcyan.wordpress.com/
Outis
Designated survivor
Outis

Série préférée : Babylon 5 - Chicago Typewriter

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMar 4 Aoû - 19:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Il n'y a pas à proprement dit une liste exhaustive des besoins mais une liste de référence est donnée pour aider les gens à exprimer leurs besoins. J'imagine que 9 fois sur 10, la réponse est dans cette liste.
Ah oui, présené comme ça, ça passe mieux.

Citation :
je crois qu'il s'inspire plus de Gandhi que de Freud.
Freud ne fait pas l'unanimité dans le milieu de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
Lynley
Faisait un break
Lynley


Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 8:49

Ben tant mieux parce que Freud et moi, ça passe mal ! Very Happy 

Je vous ai donné les raisons pour lesquelles Marshall pense que nous vivons dans un monde agressif mais je ne vous ai pas donné les piliers de sa méthode (OSBD) ! 

1. l'Observation : on décrit une situation par les faits, sans jugement, sans analyse, sans diagnostic.(on évite les mots du style : toujours, souvent, parfois qui manque de précision et on tendance à contenir un jugement) 
2. les Sentiments : on donne les sentiments qu'on ressent suite à cette observation. Un sentiment qui nous appartient : je suis triste, je suis en colère, j'ai peur, je suis heureuse, mais pas un sentiment qui repousse la faute sur l'autre : je suis trahis, je suis abandonnée etc. 
3. Le Besoin :  relier le sentiment au besoin non rempli (ou rempli si le sentiment est positif)
4. La Demande : la demande doit être précise, à laquelle on doit pouvoir dire non ou être négociée.

Exemple : 
- O - à la place de t'es tout le temps en retard, on dira : quand je prends RDV avec toi, je dois attendre 10 min.
- S - à la place tu m'énerves, on dira : je suis en colère
- B - j'ai besoin d'avoir confiance en toi quand je te fixe un rendez-vous
- D - à la place de "sois à l'heure désormais ! " ou "Si la prochaine fois, t'es pas à l'heure, je coupe les ponts avec toi" ou "fais-moi plaisir ! ", on dira : "Pourrais-tu partir 10 min plus tôt pour notre rendez-vous que ton heure habituelle ? "

Voilà, grosso modo, c'est la technique. L'immense difficulté, c'est le O : décrire une situation sans jugement, sans analyse, sans diagnostic, sans généraliser... c'est coton ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
https://lynleyvoyageetraconte.wordpress.com/
Outis
Designated survivor
Outis

Série préférée : Babylon 5 - Chicago Typewriter

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 12:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Ben tant mieux parce que Freud et moi, ça passe mal ! Very Happy 
Pas qu'avec toi Laughing

Citation :
Voilà, grosso modo, c'est la technique. L'immense difficulté, c'est le O : décrire une situation sans jugement, sans analyse, sans diagnostic, sans généraliser... c'est coton ! Laughing
Ca demande de l'entrainement.
Mais le reste me parait aussi aléatoire. Cette méthode vaut pour nous mais est-ce que la personne en face le comprendra de la même façon. xD
Pour le retard, je ne dis plus à quelqu'un soit là 10 minutes plus tôt, je lui dis directement l'heure que je veux avec 10 minutes d'avance Laughing
Revenir en haut Aller en bas
cyan
Emmené à Christmasland
cyan

Série préférée : Babylon 5

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 13:38

Merci pour les précisions [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], c'est très intéressant Wink
ça rejoint un peu ce que tu avais vu en formation (ou en stage?), non?

Vous avez de la chance de ne devoir attendre QUE 10 minutes les gens en retard... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://bienvenueducotedechezcyan.wordpress.com/
Lynley
Faisait un break
Lynley


Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 14:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Pas qu'avec toi  Laughing

Merci !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Citation :
Voilà, grosso modo, c'est la technique. L'immense difficulté, c'est le O : décrire une situation sans jugement, sans analyse, sans diagnostic, sans généraliser... c'est coton ! Laughing
Ca demande de l'entrainement.

T'as vu juste ! C'est pour ça que j'utilise le Morveux pour m'entrainer en ce moment, il me donne du fil à retordre ! Laughing

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Mais le reste me parait aussi aléatoire. Cette méthode vaut pour nous mais est-ce que la personne en face le comprendra de la même façon. xD

Alors, évidemment, je n'ai pas donné le détail mais il va se soit que le feed-back est nécessaire. Tu dois valider que tu as bien compris ce que l'autre essaye de dire. Normalement tout est très explicite justement, pour ne pas laisser le doute ou le loisir d'interpréter. (amis avec autisme, bonjour ! Cette méthode est pour vous  Love3 )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Pour le retard, je ne dis plus à quelqu'un soit là 10 minutes plus tôt, je lui dis directement l'heure que je veux avec 10 minutes d'avance Laughing

Tu peux. Mais c'est pas très CNV. On ne "veut" pas quelque chose, on "n'exige" rien, on ne donne pas "d'ordre". On propose. L'autre aussi a des besoins, donc des sentiments et il n'y a pas de raisons qu'on remplisse les tiens en négligeant les siens.

A ce que je propose "pourrais-tu partir 10 min plus tôt", il peut me répondre : l'heure que tu proposes est toujours très tôt le matin, c'est l'heure où j'emmène mes enfants à l'école, c'est délicat pour moi de faire encore plus tôt. Pourrait-on la prochaine fois, prendre un RDV 30 min plus tard ?

Alors qu'avec ton "je veux que tu viennes plus tôt", tu fais figure d'autorité et s'il n'est pas content, tu lui casses la gueule à la récrée Laughing

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : effectivement, je me rends compte que tout ce que j'ai entrepris depuis 2-3 ans va dans le même sens. Ca me réjouit. Même la méditation en pleine conscience va dans ce sens. C'est totalement cohérent, c'est top. 

PS : j'avais une amie au lycée qui venait systèmatiquement avec 20 à 30 min de retard. J'ai fini par lui fixer des RDV avec une demi-heure d'avance sur l'heure réelle que je voulais Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://lynleyvoyageetraconte.wordpress.com/
cyan
Emmené à Christmasland
cyan

Série préférée : Babylon 5

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 14:58

Citation :
T'as vu juste ! C'est pour ça que j'utilise le Morveux pour m'entrainer en ce moment, il me donne du fil à retordre ! Laughing

Si tu en viens à bout, tu seras super-entraînée à la technique Laughing

Citation :
cyan : effectivement, je me rends compte que tout ce que j'ai entrepris depuis 2-3 ans va dans le même sens. Ca me réjouit. Même la méditation en pleine conscience va dans ce sens. C'est totalement cohérent, c'est top.

Alors je ne sais pas pour ton quotidien, mais je trouve qu'ici tu es plus sereine Wink

Citation :
PS : j'avais une amie au lycée qui venait systèmatiquement avec 20 à 30 min de retard. J'ai fini par lui fixer des RDV avec une demi-heure d'avance sur l'heure réelle que je voulais Very Happy

ça marchait? Laughing
J'avais une copine qui disait toujours "mais tu sais que je vais être en retard, pourquoi tu arrives à l'heure?" :cri: et ses retards à elle c'était plutôt du 1h minimum (et je ne parle pas de la fois où elle m'a carrément posé un lapin I\'ll kill you ).
Sinon, maintenant je dis à ma mère/mon frère/mes nièces de m'envoyer un sms quand ils se mettent en route, sinon je ne sais pas combien de temps ils me feraient attendre, même quand on a fixé l'heure d'avance... Moi j'ai le problème inverse, j'ai toujours peur d'être en retard, du coup je suis toujours en avance Laughing Ou alors je fixe une fourchette horaire plutôt qu'une heure fixe, quand je sais que mon heure d'arrivée peut ne pas dépendre de moi.

Mais ça, ce n'est que le problème qui concerne les gens en retard. Il y a aussi tous les gens qui manquent de considération dans d'autres domaines Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://bienvenueducotedechezcyan.wordpress.com/
Lynley
Faisait un break
Lynley


Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 16:08

Exactement, Le Morveux, c'est l'épreuve ultime. On rigole mais à part ça, je ne suis pas sure que ce soit la bonne personne. S'il est légèrement psychopathe, je ne pourrais jamais me connecter à son empathie et tout ce que j'entreprendrais sera pure perte !

Merci, Cyan, ça me touche beaucoup !

Oui ça marchait même très bien Laughing

Ta copine était un peu comme la mienne mais ce qui m'énerve, c'est que c'est limite "de notre faute" puisqu'on sait qu'ils sont en retard. Nan mais sérieux ! Surtout que dans ma famille (et celle de mon mari) on est plutôt du genre à être à l'heure aussi, voire avoir un peu d'avance... et si on a 5 min de retard, on prévient ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://lynleyvoyageetraconte.wordpress.com/
Outis
Designated survivor
Outis

Série préférée : Babylon 5 - Chicago Typewriter

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 16:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Alors qu'avec ton "je veux que tu viennes plus tôt", tu fais figure d'autorité et s'il n'est pas content, tu lui casses la gueule à la récrée Laughing
Ce n'est pas mon "je veux" mais au lieu de dire que le RDV est à 10h, je dis qu'il est à 9h45 Laughing

Citation :
PS : j'avais une amie au lycée qui venait systèmatiquement avec 20 à 30 min de retard. J'ai fini par lui fixer des RDV avec une demi-heure d'avance sur l'heure réelle que je voulais Very Happy
C'est ce que j'ai dit plus haut Laughing

Citation :
Alors, évidemment, je n'ai pas donné le détail mais il va se soit que le feed-back est nécessaire. Tu dois valider que tu as bien compris ce que l'autre essaye de dire. Normalement tout est très explicite justement, pour ne pas laisser le doute ou le loisir d'interpréter. (amis avec autisme, bonjour ! Cette méthode est pour vous
C'est plutôt que l'autre à compris ce que j'ai dit.
Mais je me suis fait une raison, personne ne comprend ce que je dis alors que je suis certaine de parler français. Il doit y avoir des subtilité de langage qui m'échappe scratch

Citation :
J'avais une copine qui disait toujours "mais tu sais que je vais être en retard, pourquoi tu arrives à l'heure?" :cri: et ses retards à elle c'était plutôt du 1h minimum (et je ne parle pas de la fois où elle m'a carrément posé un lapin I\'ll kill you ).
On me le fera 2-3 fois, et qu'on me justifie le retard, sinon, je n'essaye plus de sortir avec ce genre d'amis. Pour moi, c'est un manque de considération et de respect. Si elle sait qu'elle sera en retard, qu'on m'appelle pour me dire qu'on sera en retard. Rolling Eyes

Citation :
Sinon, maintenant je dis à ma mère/mon frère/mes nièces de m'envoyer un sms quand ils se mettent en route, sinon je ne sais pas combien de temps ils me feraient attendre, même quand on a fixé l'heure d'avance...
Idem et ça marche. Angel

Revenir en haut Aller en bas
cyan
Emmené à Christmasland
cyan

Série préférée : Babylon 5

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 17:01

Citation :
Exactement, Le Morveux, c'est l'épreuve ultime. On rigole mais à part ça, je ne suis pas sure que ce soit la bonne personne. S'il est légèrement psychopathe, je ne pourrais jamais me connecter à son empathie et tout ce que j'entreprendrais sera pure perte !

C'est vrai que c'est peut-être ambitieux de commencer par lui Laughing
Mais ça marche avec tes enfants, alors?

Citation :
Ta copine était un peu comme la mienne mais ce qui m'énerve, c'est que c'est limite "de notre faute" puisqu'on sait qu'ils sont en retard. Nan mais sérieux ! Surtout que dans ma famille (et celle de mon mari) on est plutôt du genre à être à l'heure aussi, voire avoir un peu d'avance... et si on a 5 min de retard, on prévient ! Very Happy

Moi ce qui m'énerve, c'est que ce sont les gens toujours en retard qui se plaignent quand je suis exceptionnellement en retard. J'ai tendance à me mettre très vite en rogne dans ces cas-là, le pire, c'est qu'ils ne comprennent pas pourquoi Rolling Eyes

Citation :
Mais je me suis fait une raison, personne ne comprend ce que je dis alors que je suis certaine de parler français. Il doit y avoir des subtilité de langage qui m'échappe scratch

On n'avait pas déjà conclu que c'était plus facile de se comprendre quand on dit des choses compliquées que lorsqu'on dit des choses simples? lol!

Citation :
On me le fera 2-3 fois, et qu'on me justifie le retard, sinon, je n'essaye plus de sortir avec ce genre d'amis. Pour moi, c'est un manque de considération et de respect. Si elle sait qu'elle sera en retard, qu'on m'appelle pour me dire qu'on sera en retard. Rolling Eyes

I Agree ça fait partie des raisons pour lesquelles je ne vois plus trop cette copine, qui a plein d'autres qualités par ailleurs, mais avec qui je communique plutôt par téléphone ou par mail, maintenant Laughing

Citation :
Idem et ça marche. Angel

Sauf qu'il a d'abord fallu expliquer à ma mère que je voulais un sms quand elle monte en voiture, et pas au moment où elle choisit sa paire de chaussures et que comme par hasard le téléphone sonne et qu'elle part 1/2 heure après m'avoir envoyé le message Laughing

Bon, quand j'attends les gens chez moi, le problème, c'est surtout que je m'inquiète s'ils sont vraiment en retard. Quand je les attends ailleurs et qu'ils n'arrivent pas, si je n'ai pas de nouvelles dans les 15 minutes qui suivent l'heure du rdv, je m'en vais.

En fait pour compléter le livre de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il faut aussi un livre pour apprendre à dire non Laughing (depuis que je n'hésite plus à la dire, c'est fou comme je suis moins stressée ^^)
Revenir en haut Aller en bas
http://bienvenueducotedechezcyan.wordpress.com/
Lynley
Faisait un break
Lynley


Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 17:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Ce n'est pas mon "je veux" mais au lieu de dire que le RDV est à 10h, je dis qu'il est à 9h45 Laughing 

Ah mais oui mais non !!! Ton truc, il marche avec un horaire mais t'es pas du tout dans l'esprit. Laughing 

En fait, l'esprit, c'est de faire faire quelque chose à quelqu'un non pas sous la contrainte (ou la manipulation. Car là, ce que tu proposes, c'est de la manipulation Laughing ), mais par sa bonne volonté. 

Si on reprend l'histoire de l'heure, grosso modo, c'est de lui expliquer le coût de son retard pour toi : 
quand tu as 1h de retard, comme lundi dernier, je suis désorganisée. Mes rendez-vous sont pris de telles manières que je puisse tout faire sans stresse. Pourrais-je te demander la prochaine de proposer un horaire dans lequel tu t'engages afin que je puisse respecter mes autres engagements ? 

Mais le mieux, là, c'est que tu écoutes Marshall Rosenberg ! Wink

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Citation :
Alors, évidemment, je n'ai pas donné le détail mais il va se soit que le feed-back est nécessaire. Tu dois valider que tu as bien compris ce que l'autre essaye de dire. Normalement tout est très explicite justement, pour ne pas laisser le doute ou le loisir d'interpréter. (amis avec autisme, bonjour ! Cette méthode est pour vous  
C'est plutôt que l'autre à compris ce que j'ai dit.
Mais je me suis fait une raison, personne ne comprend ce que je dis alors que je suis certaine de parler français. Il doit y avoir des subtilité de langage qui m'échappe  scratch 

Oh mais que de jugements, Outis ! Laughing 

Rosenberg pense qu'on peut effectivement parler français dans le texte et ne pas être compris, surtout si... il y a beaucoup de jugements !!! 

Par exemple, quand on dit : tu ne m'écoutes jamais, on entend "Pauvre nul, tu ne fais jamais ce que je te demande et tu me rends malheureuse". Ca génère chez la personne qui reçoit la phrase du stresse, du repli ou de la rébellion... peu de chance qu'en effet, tu obtiennes gain de cause Wink 

Le problème n'est pas la qualité de ton français mais le langage que tu utilises (ce qu'il appelle le langage Chacal vs le langage CNV, le langage Girafe). Le langage chacal, c'est le langage qu'on utilise tous, tous les jours depuis des millénaires, dans toutes les langues (ou presque... certaines langues n'ont pas de verbe être, donc le langage chacal devient extrêmement plus compliqué... porter un jugement sans verbe être est plus difficile ! Laughing ). Selon Rosenberg, son postulat, le langage chacal génère du jugements au lieu des besoins et des demandes claires. Le jugement entraine du ressentiment et donc de la violence. (je résume).

Marshall dans son bouquin (ou ses workshops) parle beaucoup du scepticisme qu'ont les gens en début de workshop, que ce soit dans les écoles, dans les prisons, dans les gangs, dans les conflits armés. C'est un tel changement de paradigme que le seul moyen de comprendre est d'essayer Wink

Ose écouter le début de son workshop et vois par toi-même Very Happy



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : je mets en pratique avec mes enfants. J'hallucine, ils ont adhéré tout de suite. Alors évidemment, on parle encore tous chacal mais ils le remarquent rapidement, donc soit ils le disent : pas très girafe comme phrase, soit ils rectifient. C'est cool. C'est très court aussi à mettre en place et il n'y a pas de discours moral autour de ça : décris ce que tu as vécu, dis ton émotion, quel besoin ça recouvre et fais une demande. Et quand c'est moi qui exprime tout ça, ils sont toujours touchés car c'est simple, direct et sincère.
Revenir en haut Aller en bas
https://lynleyvoyageetraconte.wordpress.com/
cyan
Emmené à Christmasland
cyan

Série préférée : Babylon 5

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeMer 5 Aoû - 17:16

Dommage que la plupart des adultes ne soient pas aussi ouverts d'esprit sur le sujet que tes enfants ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://bienvenueducotedechezcyan.wordpress.com/
Outis
Designated survivor
Outis

Série préférée : Babylon 5 - Chicago Typewriter

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeJeu 6 Aoû - 11:11

[quote="Lynley"]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Ce n'est pas mon "je veux" mais au lieu de dire que le RDV est à 10h, je dis qu'il est à 9h45 Laughing 

Citation :
Ah mais oui mais non !!! Ton truc, il marche avec un horaire mais t'es pas du tout dans l'esprit. Laughing 
Mais je parle d'horaire, le seul truc où les personnes sont en retard de manière objective (A)

Citation :
En fait, l'esprit, c'est de faire faire quelque chose à quelqu'un non pas sous la contrainte (ou la manipulation. Car là, ce que tu proposes, c'est de la manipulation Laughing ), mais par sa bonne volonté. 
Mais ça marche pour les personnes qui en ont vraiment quelque chose à faire du stresse que ça provoque chez les autres. Ce qui n'est pas toujours la cas. Pour citer l'exemple de l'amie de cyan, elle reproche presque aux autres d'être à l'heure.

Citation :
Oh mais que de jugements, Outis ! Laughing 
Pas un jugement, seulement un fait. Laughing
Un exemple concret, des personnes me demande directement la définition des mots que j'utilise. Ce n'est pas évident d'expliquer un mot qu'on trouve naturelle à placer dans une phrase. Laughing

Citation :
Par exemple, quand on dit : tu ne m'écoutes jamais, on entend "Pauvre nul, tu ne fais jamais ce que je te demande et tu me rends malheureuse". Ca génère chez la personne qui reçoit la phrase du stresse, du repli ou de la rébellion... peu de chance qu'en effet, tu obtiennes gain de cause Wink 
Quand je dis "tu ne m'écoutes pas", on me répond "oui, c'est vrai, je pensais à autre chose", ce n'est pas une critique, mais une question ou un constat.
Comment on peut interpréter une phrase aussi basique en reproche ? Est-ce que le ton utilisé n'influence pas cette interprétation ?

Citation :
Le problème n'est pas la qualité de ton français mais le langage que tu utilises (ce qu'il appelle le langage Chacal vs le langage CNV, le langage Girafe). Le langage chacal, c'est le langage qu'on utilise tous, tous les jours depuis des millénaires, dans toutes les langues (ou presque... certaines langues n'ont pas de verbe être, donc le langage chacal devient extrêmement plus compliqué... porter un jugement sans verbe être est plus difficile ! Laughing ). Selon Rosenberg, son postulat, le langage chacal génère du jugements au lieu des besoins et des demandes claires. Le jugement entraine du ressentiment et donc de la violence. (je résume).
J'avoue que là, je vois mal comment on peut s'exprimer d'une façon différente de celle qu'on utilise depuis toujours scratch

Citation :
Ose écouter le début de son workshop et vois par toi-même Very Happy
C'est prévu Wink

Revenir en haut Aller en bas
Lynley
Faisait un break
Lynley


Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeJeu 6 Aoû - 11:43

C'est clair que si l'autre n'a aucune empathie pour qui que ce soit, c'est mort. Mais je crois que dans 90% des cas, les gens sont prêts à entendre nos vrais sentiments et nos vrais besoins, on n'est juste pas habitué à les exprimer ni à les entendre. Je pense que c'est valable pour la copine de Cyan qui est juste mal éduquée

La plupart des réponses dans les vidéos, si tu ne les trouves pas, repose-les moi. 

Et non, ce n'est pas facile d'arrêter de parler chacal. Je ne suis même pas sure que qui que ce soit soit capable de ne parler plus qu'en mode "Girafe". Mais c'est parce que quelque chose est difficile qu'il ne faut pas essayer de le faire Razz
Revenir en haut Aller en bas
https://lynleyvoyageetraconte.wordpress.com/
cyan
Emmené à Christmasland
cyan

Série préférée : Babylon 5

Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeJeu 6 Aoû - 12:30

Vous mettez le doigt sur des problèmes qui sont à l'origine de beaucoup d'autres: le manque d'éducation et l'incapacité à faire preuve d'empathie. Et comme la plupart des gens sont incapables de s'apercevoir qu'ils ont ces lacunes ou n'ont pas envie de l'admettre, c'est un long chemin pour faire avancer les choses.

Et moins on est éduqué, moins on a de vocabulaire pour s'exprimer, ce qui fait que dans certains cas, même avec la meilleure volonté du monde, on ne trouve pas d'interlocuteurs réceptifs au langage girafe...

Même pour les gens qui ne sont pas aussi psychopathe que le morveux de Lynley Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://bienvenueducotedechezcyan.wordpress.com/
Lynley
Faisait un break
Lynley


Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitimeJeu 6 Aoû - 15:19

Laughing C'est ce que je me disais... même si je viens avec une approche CNV avec le Morveux, le temps qui comprenne ce que ça signifie concrètement, il aura pleurniché sur son sort une centaine de fois ! Je serais morte noyée dans les larmes avant Laughing
Revenir en haut Aller en bas
https://lynleyvoyageetraconte.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Empty
MessageSujet: Re: Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choisir la bonne montre pour vous, quels sont les paramètres ?
» LES MOTS DERISOIRES…
» Questions techniques
» Comment.........
» LA VOLUPTÉ DES SENS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Series of Interest :: En vrac :: Vos lectures-
Sauter vers: