Forum of Interest France
Bienvenue sur
Person of interest France


Rejoignez-nous dans une ambiance de délires, de paranoïa et de délires paranoïaques.

Si vous rencontrez un problème pour vous connecter ou vous inscrire, vous pouvez nous contacter, nous répondrons aussi vite que possible.


Forum de discussion francophone sur la série de CBS Person of Interest.
 
AccueilAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fringe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant
AuteurMessage
Outis
Man in a Suit



MessageSujet: Re: Fringe Mer 7 Aoû - 17:28

@cyan a écrit:
Ben c'est clair qu'après Bab5 c'est dur de se contenter d'une série de SF sans ambition...
J'ai eu beaucoup de mal à regarder une série après ça, et je ne parle pas que de la SF.
Farscape m'a un peu permis de m'y remettre.
Là où tout allaient lentement vers une conclusion logique dans Babylon 5 mais qui reste surprenant, on ne le retrouve pas ailleurs.

Une des raisons qui m'a fait abandonner Fringe c'est ce changement, on passe d'un truc plus ou moins paranormal/scientifique, on bifurque vers les mondes parallèles et on termine par des voyages dans le temps.
Cela devient un peu de la surenchère dans les idées. Au lieu de prendre une idée seule et la faire évoluer vers quelque chose de plus grand.

Eureka avait adopté ce schéma mais en moins ambitieux. En y réfléchissant, je dirai que illyria a raison pour cela, les séries actuelles manquent d'ambitions ou sont mal amené, même PoI commence à choisir la facilité pour donner une impression de WTF.
Heureusement pour moi, je suis moins exigeante, ce qui me permet d'apprécier quelques séries malgré leurs défauts.
Revenir en haut Aller en bas
illyria
Partenaire de Kara



MessageSujet: Re: Fringe Mer 7 Aoû - 17:53

POI ne devient pas WTF, il reste toujours centré sur la machine, on en apprend un peu plus sur elle petit à petit et elle évolue, je vois pas ce qu'il y a de facile.
Le problème de Fringe c'est pas de prendre plusieurs idées, le problème c'est de pas savoir les utilisés jusqu'au bout et ne pas savoir les mélanger intelligemment.
Revenir en haut Aller en bas
SpacyM
Big Brother



MessageSujet: Re: Fringe Mer 7 Aoû - 17:54

Fringe a toujours tourné autour des même idées de départ et les a explorées de façon différente . PAs toujours subtilement et pas toujours avec assez d'intelligence, il est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alleedesconteurs.fr/fictions/mummia/
Outis
Man in a Suit



MessageSujet: Re: Fringe Mer 7 Aoû - 17:58

Bah quand même pour POI. Au début, ce n'était pas réellement centré sur la Machine, ce n'est vraiment venu qu'à la saison 2.
Mais je ne pensais pas spécialement à ce qui tourne autour de la Machine, il y a d'autres trucs qui m'ont fait tiquer après coup.


Et Fringe, quand on regarde le début, il n'est pas vraiment question de voyages inter-dimensionnels ou temporels ? scratch 
Revenir en haut Aller en bas
illyria
Partenaire de Kara



MessageSujet: Re: Fringe Mer 7 Aoû - 18:20

POI a toujours été centré sur la machine, la série est quand même vu à travers ses yeux, c'est elle le narrateur, elle est le point départ de l'histoire, de toutes les histoires, c'est grâce à elle que les héros sauvent des innocents, c'est elle qui nous fait découvrir le passé des personnages.
Cette série c'est une histoire de machine depuis le début et de toute façon si au début de la série on fait tout un mystère autour de la machine c'est bien pour avoir des surprises et des révélations.
Après je suis d'accord qu'il y a des trucs qui font tiquer mais pas l'aspect sf pour l'instant.

Et pour Fringe au début la série parlait surtout des abus de la science et de ses dangers, c'était ça le thème de la série.
Revenir en haut Aller en bas
Outis
Man in a Suit



MessageSujet: Re: Fringe Mer 7 Aoû - 18:25

Pas pour moi. PoI était centré sur les numéros du jour. La Machine c'était le bonus qui justifie comment on peut empêcher les crimes avant qu'ils n'arrivent.

Pour Fringe, je suis d'accord, c'était ce que j'attendais de la série au début, d'où mon probable décrochage.
Revenir en haut Aller en bas
Philby
Parrain des cinq familles



MessageSujet: Re: Fringe Mer 7 Aoû - 18:40

@Illyria a écrit:
Et pour Fringe au début la série parlait surtout des abus de la science et de ses dangers, c'était ça le thème de la série
C'est pour cette raison que j'aime autant la première saison. J'aurai préféré que la série continue sur cette voie. Je trouve que les scénaristes se sont vraiment simplifié la vie avec cette histoire de monde parallèle.
Revenir en haut Aller en bas
illyria
Partenaire de Kara



MessageSujet: Re: Fringe Mer 7 Aoû - 18:41

Ce thème des dangers de la science il faut attendre la fin de la saison 4 pour que ça revienne avec le personnage de Leonard Nimoy qui veut détruire le monde pour devenir le dieu d'un autre monde.
C'est l'idée du scientifique qui joue à Dieu pousser à l'extrème (les scénaristes fumaient quoi sur cette série ?).
Revenir en haut Aller en bas
SpacyM
Big Brother



MessageSujet: Re: Fringe Jeu 8 Aoû - 8:57

@Outis a écrit:
Bah quand même pour POI. Au début, ce n'était pas réellement centré sur la Machine, ce n'est vraiment venu qu'à la saison 2.
Mais je ne pensais pas spécialement à ce qui tourne autour de la Machine, il y a d'autres trucs qui m'ont fait tiquer après coup.

Je suis d'accord avec Illyria pour le coup. La machine est le personnage central et invisible de l'histoire. C'est elle qui la raconte. Elle est en fait d'ailleurs le seul personnage sans lequel la série ne pourrait pas exister.
ELle devient plus "visible"  (audible si on veut) en saison 2 et à un moment on s'axe plus sur sa nature et son évolution.


Citation :
Et Fringe, quand on regarde le début, il n'est pas vraiment question de voyages inter-dimensionnels ou temporels ? scratch 

Le voyage inter dimensionnel apparait fin de saison 1 mais si tu revois la série tu te rends compte que les indices étaient là tout au long.  Le voyage temporel est suggéré dès l'épisode 1x04 via le personnage de l'observateur  (Septembre pour les intimes) dont on détecte très vite qu'il a assisté à des tas d'évènements importants de l'histoire.
Quant au thème principal de la série, il y en a en fait plusieurs : l'éthique scientifique, certes , est récurrente. Mais l'éthique scientifique vue souvent via des cas de personnes qui vont aller trop loin en voulant au départ faire le bien.  La difficulté d'être père est un thème central, il commence la série avec la relation Walter/Peter et la cloture avec September/Michael. Pour moi qui ai justement étudié cette matière, j'ai accroché au fait que Fringe parle aussi beaucoup de la théorie du chaos. La façon dont des détails peuvent influencer grandement le résultat final, de petits évènements de notre vie peuvent nous faire changer complètement,  est l'idée explorée à travers les univers différents et les timelines différentes dans la série.
En résumé, si j'aime autant Fringe c'est parce qu'elle raconte de belles histoires humaines sous couvert d'une histoire de SF. La SF est mise au service des personnages et ne prend pas le pas sur eux. C'est mon ressenti en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alleedesconteurs.fr/fictions/mummia/
Outis
Man in a Suit



MessageSujet: Re: Fringe Jeu 8 Aoû - 9:50

Spacefilou a écrit:
Je suis d'accord avec Illyria pour le coup. La machine est le personnage central et invisible de l'histoire. C'est elle qui la raconte. Elle est en fait d'ailleurs le seul personnage sans lequel la série ne pourrait pas exister.
ELle devient plus "visible"  (audible si on veut) en saison 2 et à un moment on s'axe plus sur sa nature et son évolution.
Dans la saison 1, elle agit comme un narrateur externe via les caméras. Son implication dans la série se limitait à ça ; fournir des numéros. Finch a bien expliqué comment elle faisait de façon tout a fait réaliste.

Spacefilou a écrit:
Le voyage inter dimensionnel apparait fin de saison 1 mais si tu revois la série tu te rends compte que les indices étaient là tout au long.  Le voyage temporel est suggéré dès l'épisode 1x04 via le personnage de l'observateur  (Septembre pour les intimes) dont on détecte très vite qu'il a assisté à des tas d'évènements importants de l'histoire.
Au début de la série, on sait qu'ils ont vu des choses, mais l'idée de voyage temporel n'est pas encore précis, du moins pas pour moi. Je n'étais même pas sûre qu'ils soient humains.Suspect 

Citation :
Quant au thème principal de la série, il y en a en fait plusieurs : l'éthique scientifique, certes , est récurrente. Mais l'éthique scientifique vue souvent via des cas de personnes qui vont aller trop loin en voulant au départ faire le bien.
C'est ce qui m'a attiré dans la série. C'est ce thème que je trouvais intéressant à creuser. Dans un sens, j'étais trompée sur la marchandise. Le voyage temporel ou inter-dimensionnel n'était pas une mauvaise idée mais cela aurait dû rester en retrait et pas l’élément central. Ce n'est pas ce que j'attendais, ce n'est pas ce que je voulais voir. J'aimais bien le pendant "Eureka" mais en plus sérieux, plus sombre.

En résumé, si j'ai décroché de Fringe, c'est qu'elle ne tenait plus ses promesses.
En résumé, si PoI suit le même chemin en changeant la dynamique et le thème que j'en attends, je n'attendrais plus cette série aussi impatiemment que les 2 premières saisons. Une évolution dans une intrigue ou dans les personnages ne me gênent pas, au contraire. Mais quand je choisis une série pour son thème, ce n'est pas pour en retrouver un autre plus tard.


P.S. : je note le point commun entre Fringe et POI : toutes les deux étaient ancrées dans notre réalité avant de s'en éloigner presque trop brusquement.
Revenir en haut Aller en bas
SpacyM
Big Brother



MessageSujet: Re: Fringe Jeu 8 Aoû - 10:04

Je ne te suis pas du tout.. Fringe, ancrée dans notre réalité au début? Dès le  premier épisode on fait des trucs genre interroger un homme dans le coma par un état de rêve partagé...  Et la phrase associée à Fringe est "imagine the impossibilities".. je crois qu'il est assez clair qu'on devait s'attendre à tout. Je comprends tout à fait que certaines personnes aiment une série pour son thème de base et n'aiment pas qu'on s'en éloigne ensuite, mais la question est, les gens ont-ils bien saisi quel était le thème de base de Fringe?
Pour moi, c'est une série qui s'est sans cesse réinventée et je la trouve exceptionnelle pour cela. De plus, elle m'a permis de réaliser à nouveau qu'on peut faire fonctionenr son cerveau devant une série.

Et concernant le fait que l'aspect éthique scientifique que tu trouvais intéressant, finalement, le voyage inter dimensionnel s'y rattache aussi. Walter a traversé précisément pour des raisons émotionnellement compréhensibles mais éthiquement inacceptables.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alleedesconteurs.fr/fictions/mummia/
Outis
Man in a Suit



MessageSujet: Re: Fringe Jeu 8 Aoû - 10:37

Dans le cas de Fringe, il s'agissait d'expériences extrêmes ayant amené un résultat désastreux, ce que j'avais accepté comme thème de base. Le voyage dans les dimensions ou dans le temps pouvaient encore être ajouté, mais pas en faire le thème principale.
On passe donc d'une série basée sur les "sciences" à une série basée sur les voyages. Et ce n'est pas ce que j'attendais de cette série.
Revenir en haut Aller en bas
Tribtil
Admin



MessageSujet: Re: Fringe Jeu 8 Aoû - 11:00

Pour moi ça été le point culminant. Le RedVerse.
Revenir en haut Aller en bas
SpacyM
Big Brother



MessageSujet: Re: Fringe Jeu 8 Aoû - 11:02

Ce n'est pas parce qu'il existe un second univers et que parfois des gens malintentionnés ou bien intentionnés traversent entre les deux qu'on peut dire que c'est basé sur les voyages. La pertinence de l'existence de cet univers dans la série n'est pas tellement d'explorer les voyages inter univers mais les différences entre deux versions d'une même personne, entre deux déroulements proches mais différents de mêmes évènements. En bref: d'explorer encore d'une autre manière les conséquences des choix d'une personne, comment ils sont influencés par son environnement et son vécu. Et la difficulté de savoir en réalité ce qui est bien ou mal. Parce qu'il n'y a pas non plus de vrai "méchant" dans Fringe, une autre chose que j'apprécie dans la série.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alleedesconteurs.fr/fictions/mummia/
Outis
Man in a Suit



MessageSujet: Re: Fringe Jeu 8 Aoû - 11:08

Spacefilou a écrit:
La pertinence de l'existence de cet univers dans la série n'est pas tellement d'explorer les voyages inter univers mais les différences entre deux versions d'une même personne, entre deux déroulements proches mais différents de mêmes évènements.  En bref: d'explorer encore d'une autre manière les conséquences des choix d'une personne, comment ils sont influencés par son environnement et son vécu. Et la difficulté de savoir en réalité ce qui est bien ou mal. Parce qu'il n'y a pas non plus de vrai "méchant" dans Fringe, une autre chose que j'apprécie dans la série.
Mais tout ça ne m'intéressait pas. Du moins, ce n'est pas ce qui était annoncé quand on démarre la série.
A la limite, si on avait pu assister aux conséquences scientifiques dans les 2 mondes, histoire de montrer que chaque expérience peut avoir un côté négatif et positif. Mais ce n'était pas le cas. Ou alors j'ai vraiment loupé quelque chose (mais bon, je me suis arrêtée à la fin de la saison 2).

Les influences sur une personne, pas besoin de SF pour ça. On a vu quelques films ou histoires où il suffit de prendre des personnes pour les placer dans des milieux différents pour se faire une idée, plus réaliste et tout aussi probable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fringe Aujourd'hui à 22:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Fringe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fringe
» Le code de Fringe déjà déchiffré ?
» Fringe (Introduction)
» Fringe en DVD
» Fringe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum of Interest France :: SFFF of Interest :: Science-fiction :: Autres séries SF-
Sauter vers: